ACTUALITES
A LA UNE SUR CETTE PAGE

A propos


Le Portail du Livre a choisi de vous présenter des publications non pas en fonction des ouvrages hypermédiatisés mais en lien avec l'actualité ou les faits de société. Ou pour vous permettre de découvrir des auteurs moins connus qui gagnent à le devenir.

Philippe Lançon : prix fémina 2018

Nous avons eu le plaisir d'apprendre que le prix Fémina 2018 a été décerné à Philippe Lançon pour son livre Le Lambeau paru chez Gallimard.
Un plaisir d'autant plus fort que le jury du Fémina est constitué de femmes.
Après le drame qui a affecté l'auteur, victime de l'attentat de Charlie-Hebdo, nous souhaitons à Philippe Lançon Rien que des petits bonheurs... version 2005.
Et merci à mesdames Bloch-Duno, Garat, Gallois, Jacques, Jordis, Laurens, Ozouf, Salleneve, Savigneau, Thomas, pour leur choix.


. Marc Archippe : son petit dernier

Un huitième ouvrage, un polar ayant pour cadre la ville de Toulon.

. Efficacité de l'homéopathie, aucune étude ? Faux

En 1996, une équipe pluridisciplinaire de chercheurs de haut niveau a percé le secret de l'homéopathie en donnant une explication mathématique et physique, fruit de 10 années de recherche

. Ponérologie : késako ?

L'ouvrage est une étude clinique d'un régime du Mal, par des hommes de science vivant sous un régime répressif. L'auteur analyse et dénonce la « pathocratie », mode de gouvernance « où une petite minorité pathologique prend le contrôle à la place d’une société de gens normaux ».

INTERNET NOUVELLE ENCYCLOPEDIE DES ECRIVAINS


Vous écrivez ? Présentez vous-même votre site ou votre livre (livre papier, livre numérique, publié ou non, site ou blog littéraire...etc) dans Internet la Nouvelle Encyclopédie des Ecrivains (INEE)








Derniers inscrits

A la une


Philippe Lançon : prix fémina 2018

Nous avons eu le plaisir d'apprendre que le prix Fémina 2018 a été décerné à Philippe Lançon pour son livre Le Lambeau paru chez Gallimard.
Un plaisir d'autant plus fort que le jury du Fémina est constitué de femmes.
Après le drame qui a affecté l'auteur, victime de l'attentat de Charlie-Hebdo, nous souhaitons à Philippe Lançon Rien que des petits bonheurs... version 2005.
Et merci à mesdames Bloch-Duno, Garat, Gallois, Jacques, Jordis, Laurens, Ozouf, Salleneve, Savigneau, Thomas, pour leur choix.

Charlie-Hebdo : le témoignage bouleversant d'un rescapé

J'étais maintenant à terre, sur le ventre, les yeux pas encore fermés, quand j'ai entendu le bruit des balles sortir tout à fait de la farce, de l'enfance, du dessin, et se rapprocher du caisson ou du rêve dans lequel je me trouvais. Il n'y avait pas de rafales. Celui qui avançait vers le fond de la pièce et vers moi tirait une balle et disait "Allah Akbar !" Il tirait une autre balle et répétait encore "Allah Akbar !"
Rescapé de l'attentat contre Charlie-Hebdo, Philippe Lançon, écrivain et journaliste, livre un témoignage glaçant dans ce livre où le titre suffit à comprendre : Le lambeau.
No comment.




Marc Archippe : son petit dernier


« Dans la fausse quiétude d’un dimanche soir d’octobre, deux flics discutent de choses sans importance dans le bureau d’un commissariat. Un coup de fil, apparemment sans importance, va déclencher une enquête et faire basculer leur vie durant les dix jours qui vont suivre. C’est le journal local qui vient de téléphoner car un colis, pour le moins étonnant, vient de leur être livré. La nature même de cet envoi comme la succession d’autres aux quatre coins de la ville vont affoler les forces de l’ordre tout autant que les médias et le monde politique national. Le destin personnel du capitaine de police Francis Montana comme sa propre vision de son métier, vont être bousculés par l’affrontement avec cet adversaire invisible. Un adversaire d’une grande intelligence et qui parait connaître Toulon et ses habitants aussi bien que lui. Plus qu’un profil de tueur en série, l’homme semble disposer d’une autre volonté, celle d’envoyer des messages aux forces de l’ordre. C’est la nature et la mise en lumière de ces messages qui pourraient permettre à Montana de mettre un terme à cette affaire. »

Bien qu'il oublie de nous faire un clin d'oeil au passage, on ne peut passer sous silence le huitième roman de Marc ARCHIPPE Montana et chouchouter un auteur qu'on apprécie particulièrement et qui, ici, s'attaque au roman noir. Originaire de Toulon, l'auteur fait de cette ville le personnage principal de son livre. « Le lecteur avisé, pourrait bien y reconnaître son voisin, voire s’y retrouver lui-même. »

A noter sur le site de l'auteur, à visiter absolument, un article consacré aux « dix stratégies de manipulation de masses » de Noam CHOMSKY







Efficacité de l'homéopathie, aucune étude ? Faux

Le médicament homéopathique naît d'une substance active, diluée et rediluée plusieurs fois dans l'eau, au point qu'il est impossible, au final, d'en déceler chimiquement la moindre molécule. Et pourtant, ça marche depuis plus de 200 ans, au grand bonheur de nombreux patients et de médecins convaincus, et au grand désarroi de médecins sceptiques n'ayant d'autre leitmotiv que l'effet placebo. Si aucun biologiste ou chimiste ne peut en expliquer le fonctionnement, c'est parce que le mode d'action de l'homéopathie ne se situe pas au niveau chimique, ni moléculaire.
En 1996, une équipe pluridisciplinaire de chercheurs de haut niveau a percé le secret de l'homéopathie en donnant une explication mathématique et physique, fruit de 10 ans de recherche.
Quatre chercheurs non financés par des laboratoires et motivés par le simple plaisir de la science :
un docteur en médecine, docteur es sciences, biologiste, directeur du laboratoire des radio-isotopes d'un grand hôpital de Lyon ; un mathématicien qui, pour les connaisseurs, a résolu le 23e problème de Hilbert en 1973 ; un économiste qui a donné son nom à une nouvelle statistique appelée contonienne ; un ingénieur des Arts et Métiers, concepteur de logiciels pour l'aéronautique et l'astronautique. Leurs recherches et expérimentations ont abouti à la conclusion suivante, pour simplifier : si la dilution obtenue ne contient aucun principe actif, elle émet cependant un rayonnement bêta mesurable qui donne un fondement physique à la théorie mathématique des hautes dilutions.
Deux ouvrages détaillant la théorie et les expériences menées ont été publiés en 2000. Théorie des hautes dilutions et application au vivant, et Théorie des hautes dilutions et aspects expérimentaux.
Les doutes reviennent de manière récurrentes quant à l'efficacité de l'homéopathie, à présent soutenus par un rapport australien publié en 2015 (dans lequel les experts australiens du Homeopathy Research Institute (HRI) pointent de graves problèmes déontologiques et scientifiques, ainsi que des irrégularités majeures), et contrarié par un autre rapport de 2012 resté dans les tiroirs (“A Systematic Review of the Evidence on the Effectiveness of Homeopathy”)
Décidément Samuel Hahnemann n'a pas fini de s'en retourner dans sa tombe.
Mais il est vrai que si certains guérissent par la simple absorption d'un placebo, c'est-à-dire sans rien, on peut également s'interroger sur l'utilité des médicaments allopathiques.






Bretons toujours



La 13ème édition de Multiples, salon de la petite édition d’artiste aura lieu les 10 et 11 novembre 2018 à Morlaix (Nord-Finistère).

Cet manifestation se déroulera au Pôle Culturel, Le Roudour, à Saint-Martin-des-Champs.

L’occasion de découvrir la richesse et la diversité du multiple d’artiste, avec : 80 artistes et petites maisons d’édition, une large programmation d’expositions, des ateliers découverte, des rencontres thématiques…

En collaboration avec Livre et Lecture en Bretagne et la Bibliothèque Départementale du Finistère.

Découvrez les futurs participants à la 13ème édition de MULTIPLES, salon de la petite édition qui aura lieu les 10 & 11 novembre 2018 à l’espace culturel du Roudour (Saint-Martin-des-Champs).








Ponérologie : késako ?

Le premier manuscrit de Andrew M. Lobaczewski La ponérologie politique : Etude de la genèse du mal, appliqué à des fins politiques a été jeté au feu cinq minutes avant l'arrivée de la police secrète en Pologne communiste. L'ouvrage est une étude clinique d'un régime du Mal, par des hommes de science vivant sous un régime répressif. L'auteur analyse et dénonce la « pathocratie », mode de gouvernance « où une petite minorité pathologique prend le contrôle à la place d’une société de gens normaux ».

« La pathocratie trouvera toujours une réponse positive dans un pays indépendant contaminé par un état avancé d’hystéricisation, ou dans lequel une caste privilégiée peu nombreuse opprime et exploite les autres citoyens, les gardant ignorants et attardés ; tous ceux qui sont désireux de guérir le monde peuvent être pourchassés, et leur droit moral d’agir peut être mis en question. Le mal dans le monde constitue un continuum : une espèce ouvre la porte à une autre espèce, toutes essences qualitatives et slogans idéologiques confondus. (..) Pendant les temps heureux de paix et d’injustice sociale, les enfants des classes privilégiées apprennent à chasser de leur champ de conscience tous les concepts inconfortables qui suggèrent qu’eux-mêmes et leurs parents tirent profit de l’injustice. Les jeunes apprennent à dénigrer les valeurs morales et mentales de toute personne dont ils exploitent le travail. Les jeunes esprits ingèrent ainsi des habitudes d’inconsciente sélection et substitution de données, ce qui permet une économie de conversion hystérique du raisonnement. Ils grandissent et deviennent des adultes hystériques à des degrés divers qui, par les moyens décrits plus haut, transmettent leur hystérie à la génération suivante, qui développe ensuite ces caractéristiques à un degré plus élevé. Les modèles d’hystérie de l’expérience et du comportement s’étoffent et s’étendent vers le bas à partir des classes privilégiées, jusqu’à franchir les limites du premier critère de ponérologie »




Sexe et gastronomie

"L’orgasme masculin est un peak brutal. On le nomme la petite mort. Existe-t-il des orgasmes masculins féminisés? Lents et délicieux où le mâle a le temps de sentir son merveilleux écoulement? Je ne sais pas. Ce serait bien, un orgasme féminisé."

L'écrivain suisse Jacques Guyonnet, dont on ne compte plus le nombre de publications étonnantes et détonantes, nous revient avec Mabelle, la mort et la fondue moitié-moitié aux éditions Margelle. Un livre aussi fou que ses précédentes publications, tournant autour de la fondue, d'une fusion de vacherin et de gruyère, d'une rencontre entre un homme et une femme autour d'un plat qui semble inaccessible. Le tout épicé de l'écriture très inventive de l'auteur, qui continuer à jouer de la langue française avec maestria.

Le site de l'auteur permettra de découvrir toutes ses publications et notamment les couvertures de ses livres où l'érotisme est très présent. 

Le livre est entièrement et gratuitement disponible en version pdf via le lien indiqué.





Petit tour dans l'espace : site pour écrivains

"Il nous manquait des sites qui nous parlaient à nous, apprentis écrivains, galériens du milieu éditorial franco-français. Des supports, il y en a, mais aucun ne nous convenait.
Chacun de nous partageait son expérience et dispensait des conseils sur son propre blog. Suite à un commentaire innocent chez l’un de nous, l’idée nous est venue de créer un espace de partage. C’est ainsi que le 1er novembre 2012, non contents d’avoir du travail et des projets qui atteignent le plafond, nous avons lancé [Espaces Comprises].
Pourquoi ce nom ? (et ne cherchez pas la faute, il n’y en a pas). Il s’agit de « l’unité de mesure » de la longueur d’un ouvrage chez les francophones. Les anglophones comptent en nombre de mots, nous en nombre de caractères, incluant les espaces. Et il se trouve qu’en typographie, « espace » est un nom commun féminin."

Le site espaces comprises donne des conseils d'écriture, des infos sur le monde de l'édition, des chroniques, des témoignages. Mais il nous a par-dessus tout intéressés pour les témoignages apportés par des lecteurs de maisons d'édition, par des correcteurs, par des expériences d'auteurs. La présentation d'Alice, Jo Ann, Kanata, Vanessa, qui gèrent le site, est bien sympathique.

Un petit tour sur ce site est indispensable à tout écrivain qui souhaite frapper à la porte d'un éditeur.



Qwant : le moteur de recherche français

"Qwant veille à protéger au mieux votre vie privée, et c’est même au cœur de notre philosophie. Nous n’utilisons aucun cookie ni aucun dispositif de traçage qui permettrait de suivre votre navigation ou d’établir votre profil. Vous bénéficiez bien sûr des droits garantis par la loi dite Informatique et Libertés  du 7 janvier 1978, mais surtout nous nous interdisons nous-mêmes de collecter un grand nombre de données personnelles que d’autres collectent, qui sont inutiles pour vous apporter les services dont vous avez besoin. Nous ne cherchons jamais à savoir qui vous êtes ou ce que vous faites personnellement lorsque vous utilisez notre moteur de recherche. Lorsque nous devons collecter des données nous ne divulguons pas ni ne revendons ces données personnelles à des fins commerciales ou autres. En effet, nous utilisons vos données exclusivement pour vous fournir les services proposés par Qwant."

Qwant est un moteur de recherche français et nous on aime bien ce qui est produit en France. D'autant que la philosophie de Qwant, à savoir protéger notre vie privée en se refusant à divulguer ou revendre les données personnelles, nous paraît important à l'heure d'aujourd'hui. Mais voilà Qwant, encore au stade de l'adolescence, pêche par quelques erreurs de jeunesse dans sa manière de répertorier les sites, erreurs qui conduisent à une frustration lors des recherches. Il faut dire que le vieux rival Google a de la bouteille. Nous ne pouvons qu'encourager les développeurs dans leur lourde tâche, en attendant que Qwant devienne adulte.





Au coeur de l'Elorn :
La sélection de poètes bretons


Pierre Monfort propose une anthologie de Poètes Bretons: "La Sélection de Poètes Bretons"

"Posséder un livre de Poètes actuels qui publient dans notre région: La Bretagne - coule de source.
De plus, en possédant cette anthologie, vous aurez un choix qui vous permettra de suivre les auteurs qui vous intéressent. Ce livre vous permet en effet de les connaître et de les contacter."

Le tome II est en préparation.




Faut-il tuer les vieux ?
Qu'est-ce qu'un vieux ? Professionnellement, le vieux est celui qui a atteint l'âge de l'obsolescence, à savoir 50 ans. Socialement, c'est le baby-boomer nanti des 30 glorieuses. Humainement, c'est le rebut de l'ancien hospice devenu Ephad.

Pour comprendre comment nous sommes passés de la gérontocratie (le pouvoir aux mains des vieux) au gérontocide (l'assassinat des vieux) il faut revenir quelques années en arrière et ouvrir le roman Le pire est avenir, rien ne nous survivra de Maïa Mazaurette, présenté ainsi : "Les jeunes ont osé briser le plus délicieux des tabous : tuer les vieux. Tous les vieux". Un conflit de génération pur et dur contre les baby-boomers en quête d'éternelle jeunesse, mais incapables de laisser la place aux jeunes, des jeunes qui n'ont d'autre possibilité de job que de s'occuper des vieux pour un salaire misérable.
Alors, faut-il tuer les vieux ?
Ce livre peut aider à comprendre notre époque contemporaine, où la fiction est devenue réalité, où les vieux sont devenus encombrants. Car le roman a reçu le prix Imaginales des lycéens en 2010, et en 2018 les lycéens en question ont bien grandi, et probablement investi des lieux de pouvoirs pour certains.



Jeux érotiques

"Je m'appelle Rosie Clarke, j'ai vingt et un ans, et ceci est l'histoire vraie de mon éducation sentimentale, ou plutôt de mon initiation aux jeux de l'amour. J'ai décidé de l'écrire parce qu'elle est très atypique, que j'ai vécu des choses incroyables, bizarres, voire extraordinaires, et que j'ai eu des expériences formidablement sensuelles qu'il serait dommage que je garde pour moi seule."
Et ceci est… une plongée salutaire dans l'érotisme à partir du roman Il suffira d'un battement d'elle de Serge Boisse.

Rosie est une belle jeune fille de vingt-et-un ans que rien ne prédestinait à vivre la plus intense histoire érotique-fantastique de tous les temps. Rien, sauf son amitié avec Lise, sa très délurée amie d'enfance, et surtout sa rencontre avec Julien et Marie, un couple étrange qui lui permettra soudain de comprendre que les émois intenses qu'elle ressent dans tout son corps ont une cause extraordinaire et fantastique : Rosie et Marie ont toutes deux le pouvoir d’échanger leur corps avec celui d’une autre femme… ou d’un homme. Rosie et Marie vont vivre une série d’expériences extraordinairement érotiques qui iront crescendo, un amour passionné, d’une telle intensité qu’elles comprendront finalement que leur destin hors du commun ne pouvait qu’être prédestiné.

Sur le site de Serge Boisse, ingénieur de l'aviation civile, intitulé "Journal d'un terrien", on pourra naviguer à travers le thème des arts, sciences, technologie, humour, société, écologie, et même extra-terrestres !



L'écriture inclusive... ou l'art de brasser du vent

Accorder en genre les noms de fonctions, grades, métiers. Le président a sa présidente, le directeur a sa directrice, l'intervenant a son intervenante. Jusque là rien de neuf sous la comète. Il restait à transformer le pompier en pompière, le médecin en médecine, l'auteur en autrice... et là ça commence à faire mal aux oreilles. Au mieux un auteur est devenu au fil des ans une auteure et celles qui ne souhaitaient pas en devenir une avaient l'option poétesse, romancière, essayiste...etc. De même, mettre un point-milieu là où l'on mettait une parenthèse n'a rien d'original : les candidat.e.s au lieu des candidat(e)s. Quant aux droits de l'homme, inscrits dans la Constitution, on peut certes les transformer en droits de l'animal humain pour que les hommes et les femmes ne s'étripent plus. Revers de l'écriture inclusive qui veut féminiser la grammaire au nom de l'égalité des sexes, il faudrait également intégrer la masculinisation de certaines professions exercées par des hommes, tel le métier de sage-femme. Autant dire qu'il s'agirait d'une grande refonte de la langue française qui, de toute manière, ne défendrait en rien la cause des femmes. N'y aurait-il pas meilleur combat féministe, comme de s'intéresser à ces femmes SDF, dormant dans la rue au milieu de tous les dangers, et dont le nombre a bondi de 60 % en 10 ans ?
Pour ceux qui ne cessent de s'attaquer à la langue française faute de la maîtriser, on ne saurait que trop conseiller un ouvrage utilisé par des générations d'élèves et de nombreux adultes dans tous les pays de la Francophonie, Le petit Grévisse, guide pratique des difficultés de la grammaire française.





Sous les jupes des filles, version François Brooks

Si les femmes marchaient sur les mains, cul nu -la jupe voilant le visage- on comprendrait que Voltaire a tout dit sur l'amour. TOUT DIT ? Non, tout DEVOILE ! L'amour est dans le désir ; il faut voiler l'objet du désir pour que la convoitise opère. (Extrait de Cogitations de François Brooks)

On ne se lassera jamais d'admirer le travail titanesque de François Brooks en visitant son site consacré à la philosophie. Et pour cause, en faire le tour complet requiert des heures de rêve et d'évasion. Philo5 comporte des cours de philo ; une liste exhaustive de philosophes (dont quelques noms surprendront, voire choqueront) avec leur texte fondateur, une lecture audio ou une vidéo pour certains ; des citations d'auteurs classiques ou contemporains ; une rubrique lire et s'attendrir dont la visite est indipensable ; un apprentissage à penser par soi-même en 10 leçons. Le site, qui sévit depuis l'an 2000 comporte une multitude d'outils utiles autant aux scolaires ou étudiants, qu'à tous ceux qui sont intéressés par un peu de bien-être dans un univers devenu verbalement très violent.

Les ouvrages Cogitations, Méditations publiques, Incontinence intellectuelle, Je pense, donc j'écris, féminisme-masculinisme sont disponibles sur le site de l'auteur.





HOMMES - FEMMES : mode d'emploi

Quand un homme et une femme décident de faire leur vie ensemble, ils espèrent en général des années de bonheur. Alors pourquoi tant de séparations ? Que faire pour vivre heureux, à deux, longtemps ?

Mieux se connaître pour mieux s'aimer.

Mars et Vénus n'ont pas le même langage, pas la même façon de réagir. Pourquoi dit-elle qu'elle n'a rien à se mettre alors que sa penderie est pleine . Pourquoi en sortant pour aller travailler, enjambe t-il le sac-poubelle au lieu de le porter dans le vide-ordures ? Mars veut qu'on le complimente sur ses compétences, Vénus préfère les petites attentions. Or chacun des deux donne à l'autre ce qu'il aimerait recevoir, lui ! Grave erreur... Apprendre à raisonner au féminin pour lui et au masculin pour elle éviterait toutes ces petites incompréhensions qui finissent par miner la relation du couple.

Hommes-Femmes : mode d'emploi, de Paul Dewandre, présenté par l'éditeur Michel Lafon comme un livre utile et réjouissant, est un guide salvateur pour contrecarrer l'hystérie des réseaux sociaux qui, jour après jour, polluent un peu plus les relations hommes/femmes.


ARCHIVES